Nos projets :

  • Aider  les jeunes diplômés à intégrer le marché du travail en leur offrant des micro-crédits avec services d’accompagnement personnalisés (formation, appui à la commercialisation, éducation financière et juridique…).
  • Soutenir  à la création de sources de revenus durables pour les familles nécessiteuses.

Le micro-crédit est très souvent associé à la création d’entreprise par l’emprunt de faibles sommes nécessaires au lancement d’une activité. Un micro-crédit ne dépasse en aucun cas le seuil de cinq mille dinars.

Il a non seulement vocation à faciliter l’insertion des personnes mais également à lutter contre le phénomène d’exclusion bancaire. Il vient réparer une injustice dont sont victimes les personnes en situation de précarité.

L’association accorde des prêts à des micro-entrepreneurs porteurs de projets innovateurs, ayant une valeur ajoutée et/ou s’inscrivant dans la lignée de la préservation de l’environnement et la conservation du patrimoine de l’île de Djerba.

  1. Le premier :
  2. Le candidat nous contactera soit directement dans notre siège social Rue Remada 4180 Houmt Souk Djerba, soit par téléphone fixe ou Fax sur le numéro +216 75 623 383, soit par GSM sur le numéro +216 99 791 991, soit par E-mail sur l’adresse dsd_asso@yahoo.fr

  3. Le rendez-vous d’ :
  4. L’association, via sa secrétaire fixe au candidat une date de rendez-vous, et lui précise la liste des documents à apporter. Ce rendez-vous permet de faire le point sur sa demande porteuse d’un projet économique précis, son besoin de financement ainsi que sur sa situation sociale et financière. Un auto-financement de l’ordre de 10 à 20% du coût du projet est souhaitable pour augmenter ses chances d’acceptation. L’association recevra la somme de 0,25% du montant accordé au projet pour couvrir ses charges.

  5. La décision du comité des cré :
  6. Le comité d’attribution des crédits revisite le dossier, étudie la faisabilité et la rentabilité du projet et émet un avis d’acceptation ou de refus de la demande. Il pourrait éventuellement contacter le bénéficiaire directement pour mesurer son sérieux et son intégrité.
    Si le prêt est accepté, l’association le contacte pour la signature du contrat de prêt. Si le prêt est refusé ou ajourné, il en sera rapidement informé.
    Dans le cas d’un ajournement, le comité d’attribution des crédits l’accompagnera dans ses nouvelles démarches.

  7. Signature du contrat et décaissement :
  8. La signature du contrat de prêt devrait être légalisée. Le décaissement des fonds auprès du prestataire se fait deux semaines après la signature.

  9. Remboursement du prêt :
  10. Le prêt est remboursable par petites traites sur une période qui sera fixée ultérieurement après concertation avec le bénéficiaire (en tout cas pas avant les trois premiers mois de grâce).